liquide séminal
Orgasme Masculin

Liquide séminal ou pré-séminal : Tout ce qu’il faut savoir

Si vous avez eu une relation avec un homme ou si vous êtes vous-même propriétaire d’un pénis, vous avez peut-être remarqué une substance claire, inodore et collante qui sort du pénis pendant les préliminaires ou les rapports sexuels. Il s’agit du liquide séminal, et c’est tout à fait normal. En fait, elle peut augmenter le plaisir des rapports sexuels en fournissant une lubrification.

Qu’est-ce que le prééjaculat exactement ? Peut-on tomber enceinte à cause de cela ? Lisez ce qui suit pour découvrir tout ce que vous devez savoir sur les rapports sexuels précoces et ce que vous pouvez faire à ce sujet.

Qu’est-ce que le liquide séminal ?

Le liquide séminal est également connu sous le nom de liquide de Cowper car il est fabriqué dans la glande de Cowper. La glande de Cowper fait partie du système reproducteur masculin et est située juste derrière la prostate.

Le prépuce est produit lorsqu’une personne est éveillée. Mais ce n’est pas comme avoir un orgasme et libérer du liquide éjaculatoire. Les personnes ayant un pénis ne savent généralement pas qu’il est sur leur pénis car aucune sensation physique n’accompagne la libération du liquide séminal. Le liquide lui-même remplit quelques fonctions avant et pendant le processus de reproduction. Tout d’abord, il neutralise l’acidité de l’urine qui pourrait rester dans l’urètre. Les spermatozoïdes n’aiment pas les environnements acides. Comme le sperme et l’urine voyagent tous deux dans l’urètre, la neutralisation de l’acide de l’urine aidera les spermatozoïdes à survivre. Ensuite, le prématuré aide également à neutraliser l’acidité du vagin, là encore, pour aider les spermatozoïdes à survivre. Comme mentionné ci-dessus, le prépuce fournit également une certaine lubrification pour mettre en route l’ensemble du processus de reproduction.

Peut-on tomber enceinte avec le liquide séminal ?

Les personnes qui ont un pénis ne peuvent pas contrôler leur production de sperme. Lorsque les gens ont des rapports sexuels sans protection, il est possible que certains liquide pré séminal soient libérés sans que l’un ou l’autre des partenaires ne s’en aperçoive. Les partenaires qui utilisent la méthode de retrait ou “d’extraction” doivent savoir qu’il y a un risque que des spermatozoïdes soient présents.

liquide séminal tomber enceinte

Certaines personnes ayant un pénis ne produisent pas de liquide pré-séminal notable, tandis que d’autres peuvent produire jusqu’à 5 ml. Il n’est pas possible de savoir combien de spermatozoïdes se trouvent dans votre prépuce. A moins de garder un microscope près de votre lit et d’avoir une certaine formation en microbiologie.

Liquide séminal et spermatozoïdes

Malheureusement, il n’y a pas eu une tonne de recherches sur la quantité exacte de sperme dans le liquide éjaculatoire. Cependant, les recherches existantes indiquent que s’il est possible qu’il n’y ait pas de spermatozoïdes dans le liquide éjaculatoire de certaines personnes, il y a des spermatozoïdes capables de féconder un ovule dans le liquide séminal d’autres personnes. Comme il n’y a aucun moyen de savoir si vous ou votre partenaire avez des spermatozoïdes dans le prééjaculat, il est préférable d’utiliser une autre méthode de contraception en plus ou en plus du retrait si vous ou votre partenaire ne voulez pas tomber enceinte.

Le retrait a un taux d’échec de 22 %. Cela signifie que pour 100 couples qui utilisent le retrait comme méthode de contraception principale pendant un an, 22 connaîtront une grossesse. Les stérilets, la contraception hormonale, la stérilisation et les préservatifs sont plus efficaces que le retrait pour prévenir une grossesse. Toutefois, si le retrait est la seule option disponible, il réduit le risque de grossesse.

Le retrait exige beaucoup de retenue, une connaissance approfondie de son propre corps et une immense confiance pour les deux corps. Il explique qu’un couple sur cinq utilisant cette méthode tombe enceinte, et qu’elle présente le taux de grossesse le plus élevé parmi toutes les autres méthodes contraceptives. Sans compter que la méthode de l’arrachement ne protège pas contre les IST.

Comment s’assurer de ne pas tomber enceinte avec le liquide spré séminal ?

Même si le risque est minime, ne le prenez pas. Les moyens de contraceptions sont des méthodes efficaces bien étudiées pour prévenir les grossesses lorsqu’elles sont utilisées correctement. L’implant contraceptif, le stérilet et la stérilisation permanente (tant pour les personnes ayant un pénis que pour celles ayant un utérus) sont autant de méthodes qui sont efficaces à plus de 99 % pour prévenir les grossesses. D’autres formes de contraception hormonale sont efficaces à 91-94 % pour prévenir les grossesses. Cependant, ces méthodes, lorsqu’elles sont parfaitement utilisées (c’est-à-dire : ne pas manquer une pilule, se faire vacciner à temps, etc.), augmentent l’efficacité à près de 99 %.

Les préservatifs externes (souvent masculins) et internes (souvent féminins) sont efficaces à environ 82 % pour prévenir les grossesses et sont encore plus efficaces lorsqu’ils sont utilisés correctement et régulièrement. Les options peuvent être assez écrasantes, mais nous vous proposons une liste de toutes les informations dont vous avez besoin pour choisir la meilleure méthode de protection pour vous et votre partenaire. Il est également possible de prévenir la grossesse en évitant les rapports sexuels vaginaux avec pénétration et en explorant le plaisir du partenaire par d’autres moyens, par exemple les rapports sexuels oraux et manuels.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *