comment utiliser un gode ?
Sextoy Pour Femme & Homme

Comment utiliser un gode ? Technique & Conseil

Si vous venez d’acheter un gode, ou si vous y pensez, vous vous demandez peut-être comment utiliser un gode. Ce n’est pas quelque chose qui est enseigné dans les programmes d’éducation sexuelle. Vous trouverez dans ce guide toutes les informations nécessaires pour utiliser un gode en toute sérénité et avec plaisir. Le but est de s’assurer que vous êtes épaulé tout au long de ce voyage de découverte de la sexualité. Et, même si vous êtes un habitué des godes, vous trouverez peut-être une nouvelle astuce que vous ne connaissez pas.

5 étapes pour utiliser un godemiché

La manière dont vous utilisez un gode peut varier par rapport au type de sex-toy que vous possédez. Malgré tout, il y a des étapes à suivre pour savoir comment choisir un gode, comment le préparer pour l’utiliser et finalement comment jouer avec. Nous allons vous présenter les cinq étapes de l’utilisation d’un gode.

Choisir le bon gode

On dirait que le monde compte plus de godes qu’il n’y a de desserts, et honnêtement, on ne s’en plaint pas. Pourtant, le fait de disposer de tellement de solutions peut compliquer le processus pour choisir un gode adapté à vos besoins.

Lorsque vous vous décidez, tenez compte du matériau du gode. Les matériaux non poreux, par exemple le silicone de haute qualité sans risque pour le corps, le verre et l’acier inoxydable, sont sans danger. Si vous choisissez d’utiliser un gode poreux, assurez-vous de le couvrir d’un préservatif.

Il est recommandé, au moment de l’achat d’un Gode, de bien définir les caractéristiques que vous voulez. Voulez-vous qu’il apparaisse comme un vrai pénis ( tons chair, veines), ou juste phallique ? Souhaitez-vous qu’il vibre ? Se courber ? Avoir des crêtes et des textures ? Les formes, les rebords ou les bosses de certains de ces sextoys sont conçus de manière à stimuler ou à pouvoir mieux cibler des régions précises, ou à vous offrir des sensations variées. Trouver ce qui vous plaît nécessite parfois un peu de pratique et des essais et échecs.

comment utiliser un gode silicone

Nettoyez le gode avant son utilisation

Il est essentiel de bien nettoyer le godemichet avant ET après son utilisation, puisque la poussière va s’y déposer au fil du temps. Si vos jouets sont en silicone non motorisés, ou en verre ou en acier inoxydable, la solution idéale est de les jeter dans une casserole d’eau bouillante pendant environ 10 minutes. Autrement, il vous suffit de le laver à l’eau chaude et au savon doux non parfumé et de bien le rincer.

Pour ceux qui utilisent le gode immédiatement, il est inutile de le laisser sécher complètement, il vous suffit de le secouer. Si vous nettoyez le jouet après utilisation ou juste pour l’entretien, mettez-le à sécher à l’air libre afin de réduire l’accumulation de peluches et pensez à le laisser sécher entièrement avant de le ranger pour empêcher la prolifération de bactéries.

Utiliser un gode avec du lubrifiant

La quantité de lubrifiant n’est jamais excessive. Peu importe la manière dont vous décidez d’utiliser votre gode – de manière anale ou vaginale, en solo ou avec un partenaire consenti ou en solo – la lubrification est une nécessité !

Quel lubrifiant pour un gode ?

Examinez la matière du jouet avant de choisir le bon lubrifiant. Si vous optez pour un jouet en silicone, éviter le lubrifiant à base de silicone, car il risque de détériorer le jouet en silicone. Le lubrifiant à base d’eau et d’huile peut être employé en toute sécurité sur les jouets en silicone, mais également sur le verre ou l’acier inoxydable.

Le lubrifiant à base d’huile, cependant, ne peut pas être utilisé avec les préservatifs en latex, ce qui signifie que vous ne pouvez pas l’utiliser si vous mettez un préservatif sur votre jouet. On vous recommande de choisir un lubrifiant à base d’eau, étant donné qu’il est compatible avec toutes les matières des sextoys et des préservatifs.

comment utiliser un gode ?

Mettez-vous dans l’ambiance

Que vous pratiquiez en solo ou à deux, la mise en place d’une ambiance sensuelle et à caractère érotique peut réellement faire grimper la température de vos sessions à un niveau supérieur, mais également dans la mesure où une excitation intense détend les muscles, de même que l’orgasme, en mettant l’accent sur ceux qui se trouvent à l’intérieur et à proximité des canaux anaux et vaginaux. Diminuez les lumières, éclairez quelques bougies, lancez une musique sensuelle. Prévoyez un drap de lit pour ne pas vous laisser distraire et avoir peur de faire des dégâts sur votre lit ou ailleurs quand vous vous sentez excité.

Des stimulations telles que le porno visuel, le porno audio ou les livres de littérature érotique peuvent aussi vous aider à vous sentir stimulé et à être dans l’ambiance. Nous vous conseillons aussi d’avoir un orgasme pénien ou clitoridien, ou au moins de donner du plaisir à vos organes génitaux avant de jouer avec un gode avec pénétration si cela vous fait souffrir ou vous met en difficulté.

Utiliser un gode : la magie de la pénétration

Après avoir lubrifié le gode et, de manière optimale, tous les orifices dans lesquels il doit pénétrer, la magie peut opérer. En prenant le jouet par sa base ( dans certains cas par la poignée ), et en adoptant la position la plus confortable et la plus tranquille, vous allez respirer doucement et pleinement et vous allez commencer à pénétrer le bout du gode, vaginalement ou analement. En conservant le lubrifiant à proximité, vous voyez ce qui vous semble le mieux.

Il se peut que vous le retiriez et le réinsériez, ou bien que vous le laissiez en position pour obtenir cette sensation complète, et masser votre clitoris ou pénis pendant qu’il y reste. Si vous utilisez le gode pour la première fois, procédez progressivement. Habituez-vous à la largeur, la longueur et la circonférence du pénis afin de déterminer si la taille du godemichet vous convient.

Comment se faire plaisir avec un gode ?

A présent que vous avez appris les principes élémentaires pour utiliser un gode, la partie plaisir commence ! La manière d’utiliser le gode varie selon la taille, la forme et le type de gode, mais vous trouverez ici une liste de moyens généraux pour vous donner du plaisir, de manière anale et/ou vaginale, en utilisant un gode classique, ainsi que quelques conseils et astuces.

avoir un orgasme avec un gode

Position pour utiliser un gode

Utilisez le gode sur le dos, en levrette, debout en levant une jambe, en vous penchant au-dessus du lit, sur le flanc ou sur le ventre. Il se peut que certaines positions vous paraissent plus simples et plus plaisantes que d’autres. En outre, certaines positions vous permettent de stimuler plus facilement les parties du vagin, comme par exemple le col de l’utérus, le point A, l’éponge urétrale, de même que l’anus, comme par exemple la prostate ou le point A. Ces parties apportent des degrés de plaisir variés selon les sexes. Ces régions offrent des degrés de plaisir différents selon les personnes.

Le conseil Orgasma : se coucher sur le dos et de rapprocher les genoux de la poitrine pour un meilleur accès à la zone spongieuse cervicale (point G) ou encore à l’anus et/ou à la prostate. Envisagez de placer un oreiller en dessous de vos hanches afin de relever vos fesses en l’air pour mieux atteindre le point G.

Elle mentionne également que la position allongée sur le côté “avec les jambes serrées et les genoux pliés, et le fait de tendre la main derrière peut donner l’impression que le jouet est plus grand et que les sensations sont plus intenses.

Expérimentez les techniques de masturbation

Que le gode soit destiné à une utilisation vaginale ou anale, il existe tellement d’angles, de profondeurs, de gestes, de vitesses et de niveaux de pression différents à essayer. Vous pourrez jouer avec la vitesse, selon votre confort, et tenter de cibler diverses zones internes en essayant des angles et des profondeurs de pénétration variés. En ce qui concerne le vagin, stimulez le col de l’utérus, l’éponge urétrale et le point A.

En ce qui concerne l’anus, si vous avez de la difficulté à vous déplacer, essayez de stimuler l’éponge urétrale. Si vous avez une prostate, essayez de la stimuler pour obtenir un maximum de plaisir. Dans le cas contraire, la pénétration anale procure tout de même une sensation incroyable, car les terminaisons nerveuses sont très nombreuses autour du rectum.

comment utiliser un gode ?

Technique d’utilisation d’un gode

  • La poussée profonde. Cette technique “procure une stimulation intense, surtout avec un gode texturé”.
  • Pénétration profonde. Cette méthode est plus susceptible de stimuler le point A et le col de l’utérus.
  • Pénétration courte et douce. Elle stimule les terminaisons nerveuses sensibles du 1er tiers du vagin.
  • La pression glissée. Insérez le gode dans le vagin, en appuyant sur la base du gode, faites en sortes de le faiure remonter (comme si vous vouliez le faire sortir par le ventre). Puis faites glisser la partie supérieure du gode sur votre éponge urétrale (point G) tout en tirant le godemiché vers l’extérieur. Plus le dildo (gode) est rigide, plus les stimuli sont intenses et plaisantes.
  • Une courbe. Beaucoup de godes et toys sont dotés d’une courbe marquée faite spécifiquement pour stimuler l’éponge urétrale (point G).

Rappelez-vous, chaque corps est unique et éprouve du plaisir et de l’excitation de façon différente. La clé du succès repose donc sur les expériences pour déterminer exactement ce qui vous plaît, la façon dont vous l’aimez et l’endroit où vous l’aimez.

Ajoutez un autre jouet si vous le souhaitez

À ce stade, vous pourriez essayer de rajouter des accessoires qui stimulent d’autres parties du corps ou des parties génitales, par exemple un vibrateur, un plug anal ou un anneau pénien ! Conseil : il est souvent recommandé de cibler l’éponge urétrale tout en sollicitant le clitoris.

Utiliser un gode anal

Le gode anal est tout à fait semblable au gode vaginale. Il doit avoir un bout évasé pour éviter de le perdre lors de la pénétration, et de finir aux urgences. Si vous pratiquez le sexe anal, vous ne devez pas pénétrer le vagin avec le sextoy sans l’avoir nettoyé ou alors changé de préservatif.

Cela peut vous éviter bien des infections.

Choisir un gode anal

Le choix de votre gode anal doit être réfléchi. Surtout si vous êtes débutant en sexe anal. Comme vous le savez, l’anus n’est de base pas prédit à la pénétration, mais vous réserve de belles surprises de plaisirs. Commencez donc toujours pas un modèle de gode de petite taille. Ou même commencer par un plug anal. Au fil du temps vous allez vous habituer au diamètre de dilatation, et commencer à vous diriger vers des largeurs plus imposantes et semblables à celle d’un pénis, ou plus selon vos envies et vos désirs de jouissances.

Comment utiliser un gode en verre ou en acier inoxydable ?

Les godes en verre et en acier inoxydable sont des produits sans porosité mais beaucoup plus lourds que les godes en silicone, ce qui constitue un argument de vente pour beaucoup. De plus, ils sont entièrement solides, à la différence des jouets en silicone, ce qui peut stimuler plus nettement les parties que vous souhaitez.

Les possibilités offertes par les godes en verre ou en acier inoxydable sont globalement les même que celles offertes par les godes en silicone. Il suffit de le tenir par la base (s’il en a une) et de pénétrer l’extrémité par voie vaginale ou anale, en toute profondeur ou non, et avec une rapidité adaptée à votre sensibilité. Avec ces jouets, vous pouvez choisir de jouer avec la température. Faites chauffer le jouet dans un bol d’eau tiède (pas chaude !) pour jouer avec la chaleur, ou bien dans un bol d’eau froide pour voir ce que cela donne. Ne le faites tremper que dans de l’eau tiède ou fraîche qui est sûre au toucher.

Comment utiliser un gode à ventouse

Ces godes ont une base en forme de ventouse, ce qui permet de les “coller” sur des surfaces diverses sans bouger. Les godes à ventouse offrent la possibilité d’une utilisation indépendante des mains, ce qui permet de développer de nombreuses possibilités de plaisir. Vous pouvez le coller au mur, pour une action en levrette, ou au sol pour le “chevaucher“, ou encore en le collant à une chaise.

Utiliser un gode ventouse sur une chaise

Lorsque votre gode est en place, installez-vous sur votre chaise en vous reculant de manière à avoir la poitrine sur le dossier de la chaise. Vous pouvez alors vous servir du dossier de la chaise comme d’un appui, et rebondir sur le sommet de votre gode. Le siège de la chaise va par ailleurs forcer vos jambes à être en posture accroupie large, ce qui va resserrer les parois vaginales en augmentant le plaisir.

Il existe des alternatives pour transformer un gode classique en gode ventouse. La première est un accessoire à ventouse, à condition qu’il fonctionne avec votre propre jouet. Cet accessoire se fixe à la partie inférieure de votre gode et présente une autre ventouse de l’autre côté, ce qui permet de profiter des avantages d’un gode à ventouse sans en acheter un. La seconde solution consiste à acheter un support de gode.

Comment utiliser un gode à double extrémité ?


Les godes à deux bouts sont à la portée de tous, dans la mesure où ils permettent une utilisation cul à cul, cul à vagin ou vagin à vagin. Les godes à double extrémité sont proposés dans une gamme de matériaux variés, et il en existe aussi qui sont équipés d’un moteur. Certaines positions à essayer sont celles du type “ciseaux“, où vous et un partenaire vous faites face, avec les jambes entrecroisées et une extrémité du gode dans le vagin de chaque partenaire. Essayez également la position de la levrette, dans laquelle les partenaires sont à quatre pattes et se détournent l’un de l’autre, avec le gode à deux extrémités inséré dans les fesses de chaque partenaire. Ensuite, les conjoints se repoussent l’un vers l’autre.

Une autre possibilité consiste à porter le gode avec une sangle. La personne qui porte le gode fait glisser le gode à mi-chemin du trou du harnais de la sangle, puis insère le côté intérieur de celui-ci par voie anale ou vaginale, tout en pénétrant son partenaire avec l’autre extrémité. Il existe également des godes à double extrémité dont la forme est plus particulièrement adaptée à ce type de sexe.

Comment utiliser un gode éjaculateur ?

Le gode éjaculateur est moins connu du grand public. Mais qu’est ce qu’un gode à éjaculation ? Il s’agit d’un gode doté d’un réservoir qui sera rempli d’un liquide semblable à du sperme (couleur et texture), et qui pourra être actionné à l’aide d’un bouton, d’une pression sur une seringue remplie de liquide, ou via une pompe à main.

Pour ce qui est de l’utilisation, il s’agit d’un gode classique, donc aucune crainte, il faut juste vous familiariser avec son fonctionnement. Il sera dommage de ne pas avoir d’orgasme en cherchant le moyen de faire marcher la fausse éjaculation.

Le conseil Orgasma : faites chauffer le liquide 5 sec au micro-ondes pour avoir une sensation de chaud quand tout va sortir.

Utiliser un gode double pénétration

A la recherche de sensation forte ? Une envie de repousser les limites de votre plaisir ? D’avoir un orgasme mixte ? Le double gode est fait pour vous. Il s’agit d’un gode doté de 2 tiges (faux pénis) qui sont sur un même socle. Vous pouvez l’utiliser comme un gode classique, mais avec un plaisir décuplé.

Conseil Orgasma : prenez un gode double pénétration à ventouse, afin de le fixer sur une paroi et de pouvoir l’utiliser en levrette, et avoir les mains libres pour stimuler votre clitoris : triple orgasme.

Comment utiliser un gode ceinture (strap on)

Les godes ceinture comportent deux éléments : un harnais et un gode. Si le porteur a un vagin, il fait passer le gode dans le harnais, habituellement placé autour de la zone du bassin, afin de le laisser pénétrer son/sa partenaire par voie anale ou vaginale. Les jouets à base évasée ou marquée sont indispensables pour qu’il ne glisse pas. Il y a aussi des strap-ons qui se portent sur d’autres parties du corps, comme les cuisses, si les harnais pelviens ne vous semblent pas abordables ou si vous désirez simplement essayer autre chose.

Elles peuvent également être employées par toute personne, peu importe son sexe et ses organes génitaux. Les harnais à sangles sont dotés de deux trous, un pour le pénis et l’autre pour un gode, ce qui vous permet de pratiquer la double pénétration anale et vaginale. Les gens souffrant de troubles de l’érection peuvent également utiliser des harnais de contention. Puisque que les harnais creux sont suffisamment solides pour permettre la pénétration, même avec un pénis flasque. La partie intérieure est creusée, et le détenteur place son pénis non érigé à l’intérieur de l’ouverture.

Ce que vous devez retenir pour une bonne utilisation

Au final, les types de godes à utiliser et la façon de les utiliser dépendent de vous, de votre corps, de votre confort, de vos désirs et de vos frontières – ainsi que de celles de tout partenaire concerné. Les godes peuvent débloquer des expériences et des types de stimulation que vous avez connus avec des doigts ou un pénis, mais aussi vous apprendre à mieux comprendre votre corps et élargir votre boîte à outils personnelle du plaisir.

comment remplacer un gode ?

Que peut on utiliser pour remplacer un god ?

Si vous ne pouvez pas acheter de godes et de dildo, vous pouvez pour une technique plus débrouillarde. Il s’agit d’objet du quotidien ou de légumes / fruits. ATTENTION : toujours mettre un préservatif autour de vos objets qui à la base ne sont pas prévu pour cela.

Objets du quotidien pour remplacer un gode

  • Bougie
  • Brosse à dents électrique (le manche), profitez du côté vibrant !
  • Un manche de marteaui
  • Une poignée de tournevis

Fruits et légumes pour remplacer un gode

  • Carotte
  • courgette
  • concombre (le meilleur choix)
  • Banane

ATTENTION : pour les objets susceptible de se casser (légumes, fruits, bougies), ne les enfoncez pas en totalité, et mettez un préservatif. La meilleure option reste un sextoy prévu pour la pénétration. Il existe aujourd’hui des solutions comme la livraison discrète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *